Vitamine D – Une histoire de carence

La plupart du temps, nous obtenons notre approvisionnement en vitamine D directement à partir de la lumière du soleil que nous rencontrons quand nous allons à l’extérieur. Notre corps réagit naturellement lorsque nous absorbons les rayons du soleil car elle est essentielle pour le bien-être de l’organisme : elle participe à l’absorption du phosphore et du magnésium par l’intestin, et est essentielle dans la formation et le bon fonctionnement des os et des muscles.

soleil

La principale source de vitamine D est donc le soleil. Sa lumière permet à notre corps de synthétiser cette vitamine en quantité nécessaires pour bien fonctionner.

Il y a certains aliments qui peuvent aider à augmenter votre apport, mais généralement, la lumière du soleil est responsable de la plus grande partie. Cela pose un problème pendant l’hiver. De plus on ne va pas à l’extérieur autant parce qu’il fait froid. Lorsque nous partons pour travailler le matin, il fait sombre. Lorsque nous rentrons le soir, il fait sombre. La seule fois où nous pourrions voir un peu de lumière du soleil est le week-end et on a plutôt tendance à rester à la maison.

 

Qu’est-ce qui se passe avec une carence en vitamine D?

Avec un régime alimentaire faible en vitamine D, vos os seront en manque, de plus cela apporte toute une série de problèmes médicaux. Des études récentes semblent suggérer que la vitamine D pourrait faire beaucoup plus que de simplement prendre soin de votre structure squelettique.

Chez l’enfant, la carence en vitamine D entraîne le rachitisme. Cette atteinte apparaît lorsqu’il n’est pas assez exposé aux rayons du soleil et que ses apports en vitamine D sont insuffisants.

Une étude réalisée au Danemark a ​​montré que les personnes ayant un régime alimentaire faible en vitamine D avaient à un risque beaucoup plus élevé de souffrir d’une maladie cardiaque. En fait le risque a augmenté de près de 81% dans certains cas.

Une autre étude américaine a également montré que le niveau élevé de vitamine D dans le corps pourrait réduire le risque d’AVC de 11%. Une autre étude réalisée au Canada démontrait que ceux qui ont eu beaucoup de soleil et de vitamine D dans leur alimentation avaient réduit leurs risques de cancer jusqu’à 60%.

En bref – La vitamine D est non seulement bonne pour vous garder en bonne santé, mais pourrait également aider à réduire vos chances de souffrir d’un un large éventail de problèmes médicaux.

D’autres maladies sont maintenant associées à une carence en vitamine D, comme la maladie de Parkinson, l’arthrite rhumatoïde et même le diabète. De nouvelles études sont en cours, et Il semblerait que beaucoup d’entre nous ont négligé l’importance de la vitamine D pendant trop longtemps. Ces études médicales produisent des résultats plutôt effrayant quand on considère que l’apport en vitamine D n’a pas vraiment été pris au sérieux.

Il suffit de penser de tous ces moments vous vous êtes plaint de la façon dont vous vous êtes senti épuisé. Toutes ces fois où vous ne voulez pas sortir du lit parce que votre corps vous faisait mal et vos os craquaient. Il fait froid sur le chemin du travail et pendant que vous êtes au travail, vous devenez stressé par votre environnement,  et votre charge de travail vous faire sentir encore plus épuisé encore. Nuit après nuit, vous rentrez chez vous et vous vous calez en face de la télévision et, après quelques mois, vous commencez à remarquer que vous n’êtes pas en forme …

Cela vous semble familier? Ce sont pourtant les résultats d’une carence en vitamine D.

saumon

Le manque de soleil et une mauvaise alimentation fait sérieusement des ravages avec votre santé, à la fois mentalement et physiquement. Votre système immunitaire fonctionne à faible capacité parce que la quantité réduite de vitamine D réduit la force de vos cellules «de chasse». Si vos réserves de vitamine D atteignent un seuil dangereusement bas, votre système immunitaire sera défaillant. Cela signifie que vous serez plus susceptibles de souffrir d’autres maladies.

Un faible niveau de vitamine D et une faible lumière solaire pendant l’hiver ont également été associée à la dépression. Les deux ont même été jumelés pour créer une condition appelée trouble affectif saisonnier qui, pour être honnête, est à peu près comme son nom le suggère. Quand le soleil disparaît pendant l’hiver, votre corps manque de vitamine D et vous vous sentez déprimé, fatigué, stressé, anxieux et malheureux.

La luminothérapie a démontré avoir un impact positif sur la dépression hivernale, en imitant la lumière du soleil, elle réussit à vous faire obtenir la vitamine dont vous avez besoin, vos niveaux de sérotonine montent et vous vous sentez moins déprimé.

oeufs_4

De combien de vitamine D avez-vous besoin pour être en bonne santé?

L’apport quotidien en vitamine D devrait être de 10 microgrammes chez les enfants de 1 à 3 ans. Chez les adultes, 5 microgrammes suffisent. L’apport quotidien remonte à 10 microgrammes chez les femmes enceintes et celles qui allaitent.

Il existe beaucoup de façons pour vous pouvez aider à combattre une carence en vitamine D,  un de ces moyens est votre alimentation, et bien évidement le soleil.

Les poissons gras en contiennent beaucoup. Le Hareng, le saumon et le maquereau sont votre meilleure option si vous voulez vraiment un bon coup de pouce, mais l’huile de foie de morue est connue pour sa qualité et ses valeurs nutritives. Utilisée comme complément alimentaire, on la trouve aujourd’hui sous forme de gélule. En plus d’être extrêmement riche en vitamine D, l’huile de foie de morue est une excellente source de vitamine A, une vitamine liposoluble qui joue un rôle prépondérant dans le maintien d’une bonne vue et qui contribue à la croissance osseuse et à la bonne santé de la peau, et d’oméga-3.

Les œufs sont un des plus riches des aliments en vitamine D que vous pouvez trouver, le beurre, le foie de veau, les champignons de Paris, le lait entier, ou si vous préférez vous avez aussi le lait de soja ….

Seule la vitamine D3, toujours d’origine animale, est vraiment intéressante et utilisable par l’organisme.

Mais le plus important est d’avoir une exposition solaire régulière, ne serait-ce que 10-15 minutes par jour, reste le meilleur moyen d’augmenter son stock de vitamine D. « L’alimentation ne peut pas compenser un manque d’exposition solaire,